Accueil

Enseignement supérieur : étudier dans le cadre d'un programme d'échange hors Europe

Publié le 20 septembre 2019

Ainsi, bien que le programme Erasmus+ soit très largement répandu au sein de nombreux établissements d'enseignement supérieur en France, ce n'est pas le seul et unique programme d'échanges qui existe, surtout hors Europe.

Partir étudier hors Europe avec Erasmus+

Le programme Erasmus+, par l’intermédiaire de son volet « Mobilité internationale de crédits », permet d’effectuer un séjour d’études dans un pays non-européen partenaire du programme Erasmus+. Les destinations varient en fonction des partenariats conclus entre votre établissement français et les établissements étranges éligibles.

Les modalités d’indemnisation Erasmus+ hors Europe sont plus élevées par rapport à une mobilité Erasmus+ en Europe. Les aides Erasmus+ hors Europe comprennent une allocation de mobilité (700 euros par mois en 2019) et une indemnité au voyage selon la distance kilométriqueentre votre pays d’origine et votre pays d’accueil (pour les frais de voyage aller-retour).

Renseignez-vous auprès du bureau des relations internationales de votre établissement français.

 

Les autres programmes d’échanges hors Europe

Au-delà du programme Erasmus+, votre établissement français peut avoir conclu ou faire partie de programmes d’échanges hors Europe. Les caractéristiques de ces programmes restent presque similaires à ceux permis par Erasmus+ :

  • Vous restez rattaché administrativement à votre établissement français d’origine et seul cet établissement vous délivre votre diplôme,
  • Procédure d’inscription simplifiée,
  • Exonération des frais d’inscription universitaires dans votre établissement d’accueil (vous ne payez que les droits universitaires de votre établissement français d’origine),
  • Reconnaissance de la période d’études effectuée à l’étranger dans votre diplôme français,
  • Eligibilité à différentes bourses nationales et locales.

Néanmoins, contrairement au programme Erasmus+ qui octroie une bourse à tous les étudiants sans condition de ressources, les programmes d’échanges hors Europe ne délivre pas systématiquement de soutien financier propre. De même, il n’y a pas forcément de soutien linguistique proposé hors Europe (la plateforme OLS est disponible avec Erasmus+).

Ainsi, de nombreux programmes d’échanges bilatéraux existent ! Renseignez-vous donc auprès de votre établissement français pour connaitre les destinations hors Europe où votre établissement français a conclu un programme d’échange bilatéral avec un établissement étranger partenaire.

Par ailleurs, certaines universités ou établissements d’enseignement supérieur font partie de programmes d’échange « en réseau » (liste non exhaustive) :

 

Conditions de départ

  • Renseignez-vous le plus tôt possible sur les conditions d’obtention d’un visa étudiant et de ses droits dans le pays concerné, dans le cas où vous désirez étudier au-delà de l'Union européenne ou de l'Espace Économique Européen,
  • Informez-vous sur les questions de couverture sociale (chaque système de santé est différent et peut vous imposer un reste à charge, même si vous avez la carte européenne d’assurance maladie),
  • Renseignez-vous sur le niveau de vie dans le pays (logement, nourriture…) pour définir au mieux votre budget.

 

Pour plus d’informations

Couv_Guide_Destination_Europe_2019.png

 

 

Mise à jour

18 October 2019