Accueil

Les îles britanniques, la Norvège, les Vosges - les voyages d'Eden

Publié le 25 mai 2021

Dans le cadre d'une série d'interviews sur le thème "La mobilité durable, c'est faisable", nous avons demandé à plusieurs jeunes de nous raconter leur expérience de voyage.

Qui êtes-vous ? Quelles sont vos passions ?

Je suis jeune ingénieur dans les énergies renouvelables. Je suis passionné par la photo, la musique et le voyage !

Où êtes-vous parti.e ?

Plusieurs endroits, je découpe en 3 parties :

1. En Écosse/Angleterre/Irlande

2. En Norvège

3. Dans les Vosges

Quand et pourquoi êtes-vous parti.e ?

1. Été 2013. Découverte !

2. Fin été 2019. Découverte !

3. Été 2018. Pour aider mon oncle à retaper un gîte (et découverte).

Avez-vous voyagé seul.e ou en groupe ?

1. Avec mes 2 frères

2. Seul

3. Seul

Avez-vous un souvenir préféré de votre voyage ?

1. Une invitation inattendue à un mariage dans un tout petit village d'Irlande, par quelqu'un qui nous hébergeait dans son jardin pour la nuit. Ça a fini au bar du coin avec un groupe de vieux musiciens qui jouaient de la musique traditionnelle.

2. Le réveil dans les fjords sur la plage au soleil après une nuit difficile !

3. Un tête à tête avec un renard en sortant de la tente un matin.

Quels moyens de transport avez-vous utilisés ?

1. Bus de Lyon à Édimbourg, puis auto-stop (presque 1 mois)

2. Avion jusqu'à Bodø, puis ferry, puis auto-stop (10 jours)

3. Auto-stop (3 jours)

Pourquoi avez-vous choisi ces moyens de transport-là ?

Le bus car c'est pratique et pas cher.
L'avion car je n'avais pas trop le choix dans un temps limité.
L'auto-stop car ça permet de découvrir plus en profondeur le pays et de rencontrer des gens. On ne se retrouve généralement pas dans les endroits touristiques (on essaie d'éviter les grandes villes en stop), et c'est ça qui est intéressant. En plus, c'est gratuit !

Recommanderiez-vous cette manière de voyager ?

Je recommande totalement l'auto-stop, si on a le temps. C'est enrichissant, ça permet de découvrir aussi bien des gens que soi-même. En plus il n'y a pas que la destination d'arrivée qui importe, le voyage aussi !

Avez-vous des tuyaux pour d’autres jeunes qui veulent aussi voyager plus écologiquement ?

Auto-stop et covoiturage. C'est plus écologique et moins cher.

 

 

Mise à jour

15 July 2021