Accueil

Volontariat dans le cadre du Corps Européen de Solidarité (CES)

Publié le 24 septembre 2019

[Mise à jour : 10 avril 2020]

Qu'est-ce que le Corps européen de solidarité ?

Créé en 2018, le Corps européen de solidarité (CES) est un nouveau programme de l’Union européenne qui vise à donner aux jeunes la possibilité de se porter volontaires ou de travailler dans le cadre de projets solidaires (au sens large) dans toute l’Europe. Ce dispositif offre l’opportunité de vivre une expérience de mobilité et d’engagement à l'échelle européenne et d'être en immersion au sein d'une nouvelle culture et développer des compétences utiles à l’insertion socio-professionnelle.

De manière générale, le Corps européen de solidarité est un programme européen qui comprend plusieurs volets :

  • Les projets de volontariat (ex-Service volontaire européen, qui relevait auparavant du programme Erasmus+),
  • L’aide aux stages hors cursus académiques dans le milieu de la solidarité,
  • L’aide à l’emploi dans le milieu de la solidarité,
  • Des projets de jeunes (projets locaux uniquement) pouvant être cofinancés par des crédits européens et dans le domaine de la solidarité.

En ce qui concerne les projets de volontariat, plusieurs critères entrent en compte :

Pour qui ?

Jeunes âgés de 18 à 30 ans (inscription sur le portail CES possible à partir de 17 ans), résidant légalement dans un des pays éligibles au programme.

Où effectuer un volontariat européen ?

  • 27 Etats membres de l’Union européenne
  • Royaume-Uni (au moins jusqu'au 31 décembre 2020)
  • République de Macédoine du Nord, Turquie
  • Liechtenstein, Islande ou Norvège
  • Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Monténégro ou Serbie
  • Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Géorgie, Moldavie ou Ukraine
  • Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine, Syrie ou Tunisie
  • Fédération de Russie

Durée des missions

Entre 2 et 12 mois (une seule mission possible).

Selon certaines conditions, les jeunes ayant moins d’opportunités peuvent faire une mission de court terme (entre 2 semaines et 2 mois), puis par la suite effectuer une mission de long terme (entre 2 et 12 mois), dans la limite de 14 mois les deux missions cumulées. L’inverse n’est pas possible.

    Prise en charge

    La prise en charge est quasi-intégrale :

    • Frais de voyage aller-retour
    • Transport local
    • Hébergement
    • Forfait nourriture mensuel
    • Argent de poche (pour les dépenses personnelles)
    • Cours de langue (en ligne et/ou sur place)
    • Protection sociale
    • Suivi individualisé tout au long de la mission, via une organisation d'envoi française et une organisation d'accueil à l'étranger
    • Formations / Séminaires : formation au départ (avec l'organisation d'envoi), séminaires d’arrivée et de mi-parcours (à l'étranger, pour les missions de long terme uniquement), un bilan retour (avec l'organisation d'envoi). Un rassemblement au retour en France est également proposé par l'Agence nationale française aux jeunes français revenus d'une mission de volontariat long terme.

    Comment candidater ?

    Une mission de volontariat n'est pas un stage ou un emploi ! Le volontariat est une forme d'engagement civique ouvert à tous les jeunes éligibles au programme, sans condition de diplôme ou d'expérience professionnelle. Il n'y a pas d'objectif de résultat. C'est la motivation qui compte !

    • Inscrivez-vous sur la plateforme du Corps européen de solidarité (obligatoire pour participer au programme)
    • Consultez les offres sur la plateforme du Corps européen de solidarité, sur le site du Portail européen de la jeunesse ou sur le groupe Facebook « EVS and ESC vacancies ». Sollicitez également un entretien So Mobilité avec un opérateur néo-aquitain proche de chez vous pour en savoir plus sur le programme.
    • Candidatez en anglais (lettre de motivation, CV et/ou autre pièce jointe), voire même dans la langue du pays d’accueil si vous avez quelques notions. Candidatez de manière originale et parlez de vous, de vos centres d’intérêts, de vos motivations pour la mission et pour la destination…
    • Si vous êtes dans la "short list", la structure d'accueil vous invitera à un entretien en visio-conférence.
    • Si vous êtes retenu pour la mission, votre structure d’accueil vous demandera de choisir une structure d’envoi (sauf si elle est déjà définie le cas échéant) qui vous aidera dans les démarches administratives et vous préparera à la mobilité. Attention, même si vous êtes présélectionné, il faudra parfois attendre 2 ou 3 mois avant d’être sûr de partir, le temps que les autorités compétentes instruisent le dossier de financement de la mission. Demandez à votre structure d’accueil si vous rentrez dans ce scénario.
    • À la suite de l'ensemble de ces étapes, vous pouvez démarrer votre projet de volontariat. Félicitations !

    Le CRIJ Nouvelle-Aquitaine - Site de Limoges, accrédité pour envoyer et accueillir des jeunes dans le cadre du Corps européen de solidarité

    Le CRIJ Nouvelle-Aquitaine est accrédité pour envoyer en volontariat en Europe des jeunes âgés de 18 à 30 ans dans le cadre du Corps européen de solidarité (ex-Service volontaire européen). Il accueille également des volontaires européens au sein de son équipe. N'hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.
     

    FR_ESC-label_Karbon-01.png

    Autres organismes d'envoi en Corrèze, Creuse et Haute-Vienne :

    Témoignages de volontaires

    N’hésitez à consulter les témoignages des volontaires français partis dans le cadre du Corps européen de solidarité avec le CRIJ Nouvelle-Aquitaine de Limoges !
     

    Image_volontaires_CES_Limoges_2019_0.png

    Contacts

    Alicia BEUCHER
    Informatrice jeunesse - Mobilité internationale

    CRIJ Nouvelle-Aquitaine – Site de Limoges
    alicia.beucher@crijna.fr

    +33 (0)5 55 10 60 93

    Volontaire européen
    Site de Limoges
    scl.mobilite@crijna.fr

    +33 (0)5 55 10 60 91

     

    Mise à jour

    17 September 2020